Mercredi, 9 Février, 2022

Parce que l'Algérie et son Histoire ont marqué nombre de femmes et d'hommes des deux côtés ed la Méditerannée, faire place à la parole qui témoigne et poétise la mémoire est un enjeu majeur de compréhension de cet héritage.
Yahia Belaskri et Brahim Metiba sont les témoins lors de cette rencontre croisée.

Yahia Belaskri est journaliste et écrivain algérien installé en France depuis les émeutes de 1988. A travers de nombreux articles, essais, nouvelles et romans, dont Si tu cherches la pluie, elle vient d'en haut (Vents d'ailleurs, 2010), Prix Ouest France / Etonnants Voyageurs, et Le silence des dieux (Zulma, 2021), il pose un regard critique empreint d'un profond humanisme sur l'Histoire de l'Algérie, de la France et des rapports conflictuels entre ces deux pays.

Brahim Metiba vit en France depuis une quinzaine d'années. Ses textes abordent la question de l'exil et des racines, notamment dans Tu reviendras (Elyzad, 2019).



Mardi 22 février / 18 h 30
Scène nationale Le Carré - Pôle culturel Les Ursulines à Château-Gontier

animé par Céline Bénabes
en partenariat avec la scène nationale Le Carré et la librairie M'Lire

réservations : 02 43 09 21 52
conditions sanitaires en fonction des contraintes gouvernementales imposées à nos partenaires

Cette rencontre croisée vient en résonnance avec le spectacle "Et le coeur fume encore..." de la Cie Nova, un retour aux sources dans les mémoires brûlantes de l'Algérie coloniale : de la France à l'Algérie, de 1950 à aujourd'hui, sept destins se croisent...
Spectacle programmé par Le Carré le jeudi 24 février à 20 h 30 au Théâtre des Ursulines à Château-Gontier
Renseignements et billetterie : 02 43 09 21 52 / www.le-carre.org