Lundi, 28 Février, 2022

Annick Walachniewicz est accueillie en résidence d'écriture en Mayenne - saison 2021-2022.

Annick Walachniewicz est artiste plasticienne, scénographe et romancière belge, d’origine polonaise. Elle aime glaner dans les marges les petits riens de l’existence, avec des photos ou des mots.

Née d’un père réfugié polonais déporté durant la Seconde Guerre mondiale, Annick Walachniewicz passe les premières années de sa vie dans l’ignorance de ce secret. La déportation de son père, elle ne l’apprend que douze ans après la mort de celui-ci. Déboussolée, elle commet vingt pages illisibles, maladroites, dans une sorte de transe, puis se met à lire des ouvrages sur la Seconde Guerre mondiale et les camps. Elle l’ignore encore à l’époque, mais ce travail d’exploration du souvenir, d’organisation de la mémoire va l’occuper plusieurs années… et donner lieu à la publication en 2018 de son premier roman, Il ne portait pas de chandail (L’arbre à paroles) pour lequel elle est invitée en 2019 au Festival du Premier Roman et des Littératures Contemporaines.

Samedi 5 mars

10 h 30 à la bibliothèque de Quelaines Saint Gault
en partenariat avec le réseau lecture publique du pays de Craon et la librairie M'Lire

15 h à la librairie du Marais à Mayenne
en partenariat avec la librairie du Marais

conditions sanitaires en fonction des contraintes gouvernementales imposées à nos partenaires